werbung
  Questions fréquemment posées
Ici, seulement les questions les plus importantes se rapportant aux reprises et à notre banque de données qui se trouvent sur notre page allemande sont traduites.
 
S'il vous plaît prêtez votre attention également aux renseignements concernant la banque de données.
 
 
  Contenu
1. Questions concernant les reprises et les citations musicales
 
1.1 Parle-t-on de reprise quand l'interprète original enregistre et publie ses chansons de nouveau?
 
1.2 Quand l'interprète de la version originale enregistre ses chansons dans une autre langue, s'agit-il de reprises?
 
1.4 Des chansons qui ne contiennent qu'un sample ou une citation musicale, sont-elles des reprises?
 
1.5 Où est la différence entre un sample et une citation musicale?
 
1.6 Les remixs font-ils partie des reprises?
 
1.8 Quelles sont les chansons qui ont été reprises le plus souvent?
 
2. Questions concernant la banque de données
 
2.1 Pourquoi une certaine reprise manque-t-elle dans la banque de données?
 
2.2 Quels groupes de cas sont considérés comme "reprendre soi-même" et ne seront pas ajoutés à la banque de données?
 
2.3 Le compositeur d'une chanson peut-il également être l'interprète d'une reprise de cette même chanson?
 
2.4 Comment peux-je reconnaître dans la banque de données si une chanson contient des samples ou seulement des citations musicales?
 
2.9 Quelles conditions doivent être remplies pour qu'une chanson soit ajoutée à la banque de données?
 
2.10 Que faites-vous avec les citations de textes?
 
2.12 Que signifie "[sic!]"?
 
2.13 Quelle version considérez-vous comme la version originale?
 
2.14 Quelles références faut-il indiquer pour permettre la vérification des envois pour la banque de données?
 
 
  1. Questions concernant les reprises et les citations musicales
 1.1 Parle-t-on de reprise quand l'interprète original enregistre et publie ses chansons de nouveau?
Il y a deux avis concernant cette question. Pour les uns, entre autre pour nous, une reprise est une nouvelle version d'une pièce de musique qui a été produite par un autre interprète que celui qui avait fait la version originale. Mais les autres renoncent à l'élément "par un autre interprète..." qui se trouve dans cette définition et qui disent donc qu'il est possible de reprendre ses propres chansons.
top 
 1.2 Quand l'interprète de la version originale enregistre ses chansons dans une autre langue, s'agit-il de reprises?
C'est le même problème qu'à la question 1.1. La rédaction de coverinfo.de ne considère pas ces cas-là comme reprises parce qu'il s'agit du même interprète.
top 
 1.4 Des chansons qui ne contiennent qu'un sample ou une citation musicale, sont-elles des reprises?
Non. Quand la pièce originale n'a pas été reproduite principalement, donc quand seulement des parties ont été citées, on ne parle pas de reprises. Notre banque de données marque ces cas-là par un "Z" (pour le mot allemand "Zitat" qui signifie "citation") alors que les reprises portent un "C" (cover version).
top 
 1.5 Où est la différence entre un sample et une citation musicale?
Seulement quand une citation est faite en utilisant le son original de l'enregistrement original, on parle de sample. Dans les autres cas, quand la mélodie a été jouée de nouveau ou quand les paroles ont été chantées de nouveau pour les enregistrer une nouvelle fois, on parle de citation musicale seulement. Si une telle citation n'est pas reconnaissable parce qu'il manque par exemple l'indication de la source dans le livret du CD, on parle aussi de plagiat, du vol de propriété intellectuelle.
top 
 1.6 Les remixs font-ils partie des reprises?
Non. Premièrement, quand il s'agit d'un remix, l'interprète est souvent le même que celui de la version originale; seulement le terme de "remix" est souvent ajouté au titre, par exemple: Sigue Sigue Sputnik, "Love Missile F1-11 (Westbam Remix)". Ensuite, en général, un remix n'est pas un nouvel enregistrement d'une chanson; mais un enregistrement déjà existant est changé grâce à des moyens techniques.
top 
 1.8 Quelles sont les chansons qui ont été reprises le plus souvent?
Comme notre banque de données n'est pas représentative parce qu'elle ne contient pas toutes le reprises qui existent dans le monde, nous avons consulté le Livre Guinness des records 1990.Celui-ci considère comme chansons ayant été reprises le plus souvent "Yesterday" des Beatles (composition: Paul McCartney / John Lennon) avec 1600 versions entre 1965 et 1986, "Tie A Yellow Ribbon 'round The Old Oak Tree" de Tony Orlando & Dawn (composition: Irwin Levine / L. Russell Brown) avec plus de 1200 enregistrements de 1973 à 1985 et "My Way" de Paul Anka qui est une reprise de "Comme d'habitude" de Jacques Revaux et Claude François.
 
La plupart des experts et des sources confirment que "Yesterday" est la chanson qui a été reprise le plus souvent. Quelques sources disent que "Yesterday" a entretemps été repris plus de 3000 fois. ("Michelle" et "Something" sont deux autres chansons des Beatles qui ont souvent été reprises.) D'autres chansons ayant souvent été reprises sont:
 

Gentle On My Mind (1967, John Hartford)

White Christmas (1942, Bing Crosby)

Summertime (1935, George Gershwin)

Louie Louie (1956, Richard Berry)

St. Louis Blues (1914, W. C. Handy)

Star Dust (1927, Hoagy Carmichael)

Garôta de Ipanema (Girl From Ipanema) (1962, Antonio Carlos Jobim)

Unchained Melody (1955, Alex North / Hy Zaret)
   (la chanson dont le plus grand nombre de versions sont entrées dans les palmarès)

Tennessee Waltz (1948, Pee Wee King)

My Funny Valentine (1936, Richard Rodgers / Lorenz Hart)

Georgia On My Mind (1930, Hoagy Carmichael)

Stand By Me (1961, Ben E. King / Jerry Leiber / Mike Stoller)

When A Man Loves A Woman (1966, Calvin Lewis / Andrew Wright)

Everybody's Talkin' (1966, Fred Neil)

Stairway To Heaven (1971, Jimmy Page / Robert Plant)
   (considérée comme la chanson qui a été jouée à la radio le plus souvent)

Amazing Grace (chanson traditionnelle, mélodie du XVIIe siecle)

House Of The Rising Sun (The Rising Sun Blues) (chanson traditionnelle, mélodie du XVIIIe siecle)
 

Pour l'époque jusqu'à 1954, il y a une liste reconnue ("100 most-recorded songs") de Joel Whitburn (dans son livre Pop Memories 1890-1954). Les dix premières positions de cette liste sont:
 

1. Silent Night (1818, Joseph Mohr / Franz Gruber)

2. St. Louis Blues (1914, W. C. Handy)

3. Star Dust (1929, Hoagy Carmichael / Mitchell Parrish)

4. Body And Soul (1930, Johnny Green / Ed Heyman / Robert Sauer / Frank Eyton)

5. Summertime (1935, George Gershwin / DuBose Heyward)

6. The Old Folks At Home (1851, Stephen Foster)

7. Tea For Two (1925, Vincent Youmans / Irving Caesar)

8. White Christmas (1942, Irving Berlin)

9. All The Things You Are (1939, Jerome Kern / Oscar Hammerstein II)

10. Night And Day (1932, Cole Porter)
 
Sources:
Das neue Guinness Buch der Rekorde 1990, Jubiläums-Ausgabe, Ullstein-Verlag, ISBN 3-550-07747-5
http://www.guinnessworldrecords.com/index.asp?id=50867
http://en.wikipedia.org/wiki/Yesterday_(song)
http://www.riverwalk.org/proglist/showpromo/chart_toppers.htm

top 
 
  2. Questions concernant la banque de données
 2.1 Pourquoi une certaine reprise manque-t-elle dans la banque de données?
La raison pour cela est souvent que nous ne connaissons pas encore cette reprise. Tu peux nous contacter pour nous informer.
 
Une autre raison peut être la suivante: quand nous avons à faire avec des chansons dont il existe de très nombreuses reprises, nous ajoutons à la banque de données seulement les versions d'interprètes célèbres et d'interprètes qui existent déjà dans notre banque de données. Il serait absurde d'essayer d'ajouter toutes les reprises d'une chanson parce que cela est presque impossible.
top 
 2.2 Quels groupes de cas sont considérés comme "reprendre soi-même" et ne seront pas ajoutés à la banque de données?
Lorsqu'un interprète original enregistre une de ses chansons de nouveau, nous ne considérons pas cela comme reprise (voir question 1.1). Ceci est aussi valable quand un interprète, p. ex. un groupe, a changé son nom mais sans que les membres du groupe aient changés. Si la composition d'un groupe change – par exemple échange d'un chanteur – alors que le nom du groupe reste le même, la nouvelle version n'est également pas considérée comme reprise. De petits changements dans la composition d'un groupe sont trop fréquents pour être respectés dans la banque de données, ils la rendraient même confuse.
 
Si plusieurs interprètes sont nommées (p. ex. Nena & Kim Wilde), nous considérons le premier comme interprète principal. Lorsque celui-ci est identique à l'interprète original (p. ex. Nena avec sa chanson "Irgendwie, irgendwo, irgendwann"), nous ne considérons pas cela comme reprise. Nous décidons autrement lorsque l'interprète principal est différent à l'interprète original, p. ex. Peter Schilling (interprète original) et Ground Control vs. Peter Schilling (interprète de la reprise). Cette règle est nécessaire pour éviter qu'une constellation doive être considérée comme reprise tandis que ce n'est qu'un remix par le "featured artist". Ceci devient notamment net quand l'interprète original n'est plus en vie au moment où la nouvelle version est produite. Également possibles sont des cas où un interprète invite pour un de ses albums un autre à chanter avec lui une nouvelle version. Ici, on ne pourrait pas comprendre pourquoi la nouvelle version devrait être considérée comme reprise seulement à cause de la participation d'un chanteur invité. Si, par contre, cette nouvelle version apparaît aussi sur un album du chanteur invité, elle peut être ajoutée à la banque de données dans le format "Chanteur invité feat. interprète original" sans entrer en collision avec notre règle des interprètes principaux.
 
Cette règle ne s'applique pas à des artistes qui ont apparu longtemps comme duo comme p. ex. "Simon & Garfunkel" ou "Al Bano & Romina Power". Ceux-ci sont considérés, malgré le "&" dans leur nom, comme des noms de groupe. Par conséquent, il s'agit d'une reprise si un des deux artistes du duo fait une nouvelle version solo. S'il s'agit d'une reprise ou non ne peut pas dépendre de la circonstance si la nouvelle version a été produite par l'artiste nommé en premier ou en second ou si le nom de l'interprète contient un "&" ou s'il est un pseudonyme commun (p. ex. le pseudonyme "Turntablerocker" pour Michael Beck ("Hausmarke") & Thomas Burchia ("DJ Thomilla")).
 
Pour des cas limites où se rencontrent plusieurs artistes solos, il faut examiner si quelques-uns sont à considérer comme musiciens invités (p. ex. parce que la chanson est enregistrée pour un album de l'interprète original) ou bien si cela n'est pas le cas parce que les artistes produisent p. ex. un CD bénéfice. Dans ce dernier cas, la chanson peut être considérée comme version autonome. La règle des interprètes principaux ne s'applique pas car autrement, la qualité de reprise dépendrait de la circonstance lequel des interprètes à été nommé par hasard par la maison de disques comme premier sur la pochette ou le livret du CD.
 
Nous procédons de façon analogue dans les cas où un artist cite ses propres chansons.
top 
 2.3 Le compositeur d'une chanson peut-il également être l'interprète d'une reprise de cette même chanson?
Oui. Quand un compositeur donne sa chanson à un interprète qui l'enregistre et le publie le premier, cet artiste est l'interprète original. Si le compositeur publie maintenant sa propre version, il a repris cette version originale.
top 
 2.4 Comment peux-je reconnaître dans la banque de données si une chanson contient des samples ou seulement des citations musicales?
Cela n'est pas possible parce que les citations, les samples et les plagiats sont tous marqués par un "Z" (pour le mot allemand "Zitat" qui signifie "citation"). Si nous distinguions ces trois types de citations, nous aurions beaucoup plus de recherches à faire. Mais la plupart des visiteurs veut seulement savoir pourquoi une chanson leur semble familière mais pas comment un musicologue nommerait ce cas.
top 
 2.9 Quelles conditions doivent être remplies pour qu'une chanson soit ajoutée à la banque de données?
Pour être ajoutée, une reprise doit être officiellement publiée sur une porteuse son (p. ex. CD, cassette, LP) ou une porteuse image et son (p. ex. DVD, cassette vidéo). et avoir été en vente dans le commerce au moins dans une édition limitée.
 
Les téléchargements de chansons sont ajoutés à la banque de données

ou bien si le téléchargement est achetable dans une boutique de téléchargements ou il peut être prouvé qu'il y a été achetable

ou bien si le téléchargement est disponible ou il peut être prouvé qu'il a été disponible sur le site web de l'artiste, de sa maison de disques ou sur un portail comparable et si cet artiste habituellement publie sa musique de façon commerciale, c.-à-d. par des magasins de disques ou des boutiques de téléchargements.

La disponibilité par lecture en continu (streaming) comme p. ex. une vidéo sur YouTube ne suffit pas.
 
Sans ces règles, nous devrions ajouter à la banque de données chaque entrée en scène à la télévision où quelqu'un chantonne une mélodie déjà existante. Cela irait trop loin.
 
Concernant les versions originales, nous ne sont pas si sévères. Si une chanson contient des parties d'un jingle de publicité, d'une sonnerie pour téléphones portables ou de la musique d'un jeu vidéo, cela peut être ajouté à la banque de données comme version originale. Cf. question 2.10 et question 2.13.
top 
 2.10 Que faites-vous avec les citations de textes?
Si rien de musical n'est cité mais seulement un texte, par exemple un poème, ceci n'est pas un cas pour notre banque de données. Des samples de voix tirés de films (contrairement à la musique d'un film) ne sont pas non plus ajoutés à la banque de données.
top 
 2.12 Que signifie "[sic!]"?
"Sic" veut dire en latin "ainsi" et veut montrer en général qu'une faute (souvent d'orthographe) ne se trouve pas par erreur dans la banque de données, mais que le titre de la chanson par exemple contient vraiment cette faute.
top 
 2.13 Quelle version considérez-vous comme la version originale?
En général, on considère comme version originale ou bien la version qui a été enregistrée la première ou bien celle qui a été publiée la première. Si on se rapporte à la date de l'enregistrement, on a des problèmes de délimitation. Que considère-t-on comme enregistrement? Doit-il être fait dans un studio d'enregistrement? L'enregistrement d'un concert suffit-il? Ou est-il même suffisant si le compositeur enregistre une version avec le magnétophone qu'il a à la maison?
 
Pour éviter ces problèmes, nous considérons pour la banque de données de coverinfo.de comme version originale celle qui a été publiée la première. Les chiffres qui se trouvent derrière les titres entre parenthèses indiquent les années de publication. Il faut savoir que parfois, il y a de différentes dates de publication dans différents pays.
 
Dans notre banque de données, il y a des exceptions de ces règles.
 
Pour la musique classique, nous indiquons le compositeur au lieu d'un interprète (précédé par le mot allemand "Urheber" ("auteur(s)"). L'année indiquée est celle de la première représentation de la pièce. À l'époque de la musique classique, celle-ci a été écrite pour être jouée par différents musiciens. Les porteuses son n'existaient pas encore. Donc, à l'époque, il n'y avait pas de première publication d'une version par un certain orchestre sur une porteuse son. Il n'est pas raisonnable de considérer comme version originale la première publication après l'invention de la porteuse son.
 
En cas de chansons provenant de comédies musicales, de shows de Broadway, etc., les acteurs de la première représentation sont considérés comme les interprètes originaux et l'année de cette dernière comme l'année de publication sauf s'il y a une publication plus ancienne sur porteuse son. La première représentation dans ce sens est seulement une représentation commerciale du show; ce n'est pas le cas pour une répétition générale où l'audience ne devait pas payer l'entrée. Si les acteurs de la première représentation sont inconnus, nous indiquons comme interprètes originaux les auteurs (précédés par le mot allemand "Urheber" ("auteur(s)").
 
Si ni l'interprète original ni le compositeur sont connus, nous ne pouvons pas en écrire dans la banque de données. Souvent il s'agit dans ce cas-là d'une chanson traditionnelle (en allemand "Volkslied"). Ce dernier mot est utilisé dans la colonne pour l'interprète original pour montrer qu'il s'agit d'une chanson traditionnelle.
 
S'il est impossible de trouver la date de la première publication d'une chanson de façon que nous ne pouvons pas dire quelle est la version originale, nous indiquons également le compositeur ("Urheber") au lieu de l'interprète. L'année entre parenthèses signifie dans ce cas-là l'année dans laquelle la chanson a été écrite.
top 
 2.14 Quelles références faut-il indiquer pour permettre la vérification des envois pour la banque de données?
Pour la vérification de reprises, il faut être sûr que les deux chansons indiquées (reprise putative et original) soient vraiment la même chanson. L'identité des titres ne prouve pas que ce soit une reprise. Par exemple, "Knockin' On Heaven's Door" de Pimpsta n'a rien à voir avec la chanson connue de Bob Dylan! Pour vérifier, nous avons besoin au moins ou bien d'un échantillon audio ou bien de l'indication des auteurs de la reprise putative pour les comparer à l'original. Nous avons également besoin d'une preuve pour la publication officielle de cette version (cf. question 2.9).
 
Les sources devraient être crédibles. La meilleure source est le disque (p. ex. CD, LP) avec sa pochette et son livret. Nous aimons les sites web avec des scans ou photos de pochettes ou livrets. Au moins lorsqu'il s'agit d'une première publication, ils permettent de voir l'orthographe officielle d'un titre ou d'un interprète, mais aussi d'autres informations utiles comme les auteurs d'une chanson ou les samples utilisés.
 
Si vous citez des livrets des auteurs ou d'autres informations, indiquez le nom et/ou la maison d'édition et le numéro de commande du disque pour que nous sachions ce que vous citez.
 
À part les disques, les références peuvent être des sites web apparemment crédibles comme les discographies d'artistes qui citent des livrets les auteurs et d'autres informations ou qui fournissent des échantillons audio. Si vos sources sont des sites web, il est important que vous indiquiez l'URL complet de la sous-page correspondante (p. ex. http://www.discogs.com/release/89005 et pas seulement http://www.discogs.com/) pour que nous pouvions rapidement trouver l'information.
 
Ne faites pas confiance à un seul site web, mais indiquez au moins un ou deux sites web qui confirment votre information.
 
Inapte comme seule source est la Wikipédia parce que tout le monde peut y falsifier des informations en utilisant la fonction "modifier". Également non suffisants sont les fichiers tirés de bourses d'échange en ligne car les fichiers ont souvent de faux noms. Parfois les chansons sont même associées à des interprètes qui n'ont pas chanté la chanson.
 
Concernant les citations musicales, notamment les samples, il suffit une preuve pour le fait que la citation soit indiquée dans le livret. Mais souvent, ceci n'est pas le cas. Dans les cas les plus souvents, il faut nous indiquer un site web qui offre des échantillons audio ou nous envoyer, après une telle demande, les extraits correspondants des chansons. Pour les citations qui ne s'étendent pas sur toute la chanson, indiquez s'il vous plaît à quelle position se trouve la citation (exemple: à 0:03 dans la chanson citante et à 0:56 dans la chanson citée).
 
Vous ne pouvez pas envoyer des fichiers par notre formulaire de contact. Si vous pouvez prouver des informations avec des fichiers comme des échantillons audio ou des scans, indiquez ce fait dans le champ de commentaire et donnez-nous votre adresse de courrier électronique. Si nécessaire, le rédacteur responsable vous contactera et vous demandera d'envoyer les fichiers par courrier électronique.
 
Les versions originales et les chansons citées qui ne se trouvent pas encore dans la banque de données doivent également être prouvées par des références. Lorsqu'il s'agit de chansons qui ont été souvent reprises, indiquez également, s'il vous plaît, de quels faits vous concluez que la version indiquée soit l'original.
top 
 
  D'autres questions?
Si vous avez encore des questions, vous pouvez nous contacter.
top 
 
 
© 1999 - 2017   Tous droits réservés.   Toutes informations sans garantie.